14 mai, 2013

Identité

 Le Gros dur colombien aux implants mammaires au Musée de l'homme (c) Libération 14 mai 2013
& Musée de l'homme


Giovanni Rebolledo, alias "Johnny", un caïd colombien qui avait été condamné à soixante ans de prison en 2012 - pour trafic de port d’armes, possession de stupéfiants, blessures aggravées, séquestration et torture -, qui s’était évadé, a été retrouvé le 4 mai sous l’identité de Rosalinda. Selon El Tiempo, il faisait partie d’une bande de Bogotá, «Los topos» («les taupes»), spécialisée dans les enlèvements et dont les membres torturaient leurs victimes pour les obliger à donner leur code de carte bancaire ou à leur livrer des objets de valeur. Johnny-Rosalinda a été retrouvé dans un quartier fréquenté par des prostitués. Comme Tony Curtis et Jack Lemmon dans le film Certains l’aiment chaud (1959), il avait radicalement changé d’apparence, allant jusqu’à subir des opérations de chirurgie esthétique : implants mammaires, rhinoplastie et remodelage des fesses. Le tout pour 13 600 euros, a précisé le tabloïd britannique The Sun.

Identité & Musée de l'homme en Colombie
Website counter